Du respect et de la reconnai$$ance!

Les employé(e)s des dix résidences pour personnes âgées en grève au Québec réclament le respect et la reconnai$$ance!

Respect et reconnaissance

Dans la région métropolitaine les employé(e)s de cinq résidences représentées par le SQEES-298 sont en grève cette semaine. Nous sommes donc allés les rejoindre sur les lignes de piquetage du CHSLD  »Le Boulevard » et de la résidence  »Herron ».

Avec un salaire horaire moyen de 12,54$, il est peu surprenant que la rétention des employé(e)s soit un défi.
Ayant comme revendication principale 15$/h à l’embauche suivie de 1$ d’augmentation par année pour une entente de trois ans, les travailleuses et travailleurs ne demandent pas la lune; seulement de la reconnaissance pour leur travail

Président et Secrétaire du Conseil

Président et Secrétaire du Conseil

Le Noël des employés en grève de Delastek

Un mot de la part de Manon Castonguay, présidente SL 6486, et de tous les employés et employées syndiqués(ées) de CEZinc.

employes-greve-delastek-shawinigan

Les employés de l’usine Delastek à Shawinigan s’apprêtent à passer un troisième Noël en grève. Ils sont au cœur du plus long conflit de travail au Québec, qui pourrait franchir la barre des trois ans s’il n’est pas réglé avant avril prochain.

Lire la suite

Photos prisent lors de notre visite chez Délastek envoyées par Monsieur René Gauthier :

La FTQ, 60 ans de solidarité !

60 ans de solidaritéLa Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) a profité de son Conseil général du 30 mai dernier au Château Frontenac de Québec pour souligner son 60e anniversaire. En effet, c’est le 16 février 1957 que fut fondée la FTQ, lors d’une assemblée extraordinaire qui s’est déroulée au Château Frontenac de Québec. La FTQ est née de la fusion de la Fédération provinciale du travail du Québec (FPTQ) et de la Fédération des unions industrielles du Québec (FUIQ).

Tout au long de son histoire, par ses interventions et ses appuis aux lois progressistes, la FTQ a été l’un des artisans du Québec d’aujourd’hui et du monde du travail. On n’a qu’à penser aux multiples revendications comme l’éducation pour tous, le droit à un salaire décent, l’assurance maladie, le droit à la syndicalisation, Corvée-Habitation, la Loi sur la santé et sécurité au travail, le droit des femmes, la Charte de la langue française (Loi 101), sans oublier la création du Fonds de solidarité de la FTQ pour ne nommer que quelques-uns des dossiers dans lesquels la FTQ a été et est toujours impliquée.

60 ans de solidarité. L’histoire de la FTQ en cinq actes
Pour bien marquer son 60e anniversaire, la FTQ a produit une vidéo mettant en scène les principaux jalons de son histoire, ponctuée de segments d’entrevues avec des historiens, d’anciens dirigeants, des acteurs du monde syndical et politique et des dirigeants actuels. Plusieurs éléments d’archives témoignent également de la contribution de la FTQ à l’évolution de la société québécoise.

Toute reproduction totale ou partielle de cette vidéo est permise, et même encouragée, à condition d’en indiquer la source.
Visionnez la vidéo.

Bon visionnement!

Isabelle Gareau
Coordonnatrice du service des communications
Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec
565, boul. Crémazie Est, bureau 12100
Montréal (Québec) H2M 2W3
Téléphone : 514 383-8028
Télécopieur : 514 383-0899

Organisation nationale des travailleuses et travailleurs retraités des postes (ONTTRP)

« Représenter les travailleuses et travailleurs des postes à la retraite et défendre leurs droits en matière de retraite, ainsi que leurs prestations et avantages sociaux. »

Voici le premier bulletin de l’Organisation nationale des travailleuses et travailleurs retraités des postes (ONTTRP). Nous vous remercions d’avoir répondu à l’invitation à vous joindre à cette nouvelle organisation. Vous reconnaissez qu’il est nécessaire de protéger notre régime de retraite et nos avantages sociaux.
L’attaque contre les régimes de retraite

  • Dans le cadre des négociations collectives, les employeurs exigent des reculs relativement aux régimes de retraite. En général, les travailleuses et travailleurs sont parvenus à repousser ces attaques, mais certains ont subi des reculs.
  • Aux paliers fédéral et provincial, les gouvernements s’attaquent aux régimes de retraite, et plus particulièrement aux régimes à prestations déterminées. (Voir
    l’information sur le projet de loi C-27 présentée ci-dessous.)
  • Les médias s’en prennent aux régimes de retraite et diffusent des renseignements erronés à leur sujet. Passez à l’action
  • Lisez l’article présenté ci-dessous sur le projet de loi C-27, Loi modifiant la Loi de 1985 sur les normes de prestation de pension. Nous devons intervenir de toute urgence. Des mesures sont proposées à la fin de l’article.
  • Le STTP entreprendra bientôt une nouvelle ronde de négociation. Prêtez attention aux demandes de l’employeur et appuyez les travailleuses et travailleurs des postes dans le cadre de leurs négociations. Consultez le site Web du STTP pour vous tenir au courant.
  • S’il y a un groupe local de membres retraités dans votre secteur, veuillez-y participer.
  • Appuyez la campagne du STTP en faveur des services bancaires postaux. Les services bancaires postaux connaissent beaucoup de succès dans d’autres pays. Le Canada compte de nombreuses collectivités, surtout en milieu rural, qui sont très mal desservies par les services bancaires traditionnels. Malgré cela, les grandes banques ont annoncé des fermetures de succursales additionnelles. La mise sur pied d’une banque postale hausserait la valeur de Postes Canada aux yeux de la population et contribuerait à sa viabilité financière. Voilà de bonnes nouvelles
    pour les négociations!
  • Appuyez la campagne en faveur de la livraison à domicile.
  • Si vous voyez d’autres travailleuses et travailleurs lutter contre une attaque visant leur régime de retraite, appuyez-les. La moindre perte à cet égard nous
    affaiblit toutes et tous.
  • Réagissez lorsque les médias diffusent des renseignements erronés et mènent des attaques contre les régimes de retraite.
  • Notre organisation

  • L’ONTTRP compte plus de 900 membres, et de nouveaux membres s’y joignent chaque mois. De plus, un grand nombre de travailleuses et travailleurs des postes
    retraités ont dit souhaiter y adhérer.
  • Le travail juridique relatif à la constitution de l’ONTTRP en tant qu’organisme à but non lucratif progresse rapidement et devrait être terminé ce mois-ci. Un conseil d’administration intérimaire (voir la liste des membres ci-dessous) sera en place jusqu’au moment où nous pourrons tenir une assemblée générale annuelle.
  • Une fois que nos règlements et statuts provisoires auront été approuvés par le conseil, la date du début de la période d’application des frais annuels sera fixée et les frais d’adhésion versés s’appliqueront à l’année suivante. Autrement dit, les 24 $ que vous avez payés couvriront vos frais d’adhésion pour le reste de 2017 et pour au moins la moitié de 2018.
  • Continuer la lecture

    SAUVONS LE SERVICE POSTAL PUBLIC QUOTIDIEN À DOMICILE

    Le Conseil vous invite à prendre connaissance des informations en provenance de la coordonnatrice de la Campagne Sauvons Postes Canada, Magali Giroux, et à préparer, si possible, un mémoire indiquant les raisons pour lesquelles le service postal public quotidien à domicile est important. Des réflexions en lien avec l’expansion des services postaux sont aussi appropriées. Cliquer ce lien pour obtenir une lettre-type représentant un exemple de mémoire.

    Voir nos publicités :

    APPUI AU STTP

    SAUVONS LE SERVICE POSTAL PUBLIC QUOTIDIEN À DOMICILE

    Je sais que le délai est très court, mais plusieurs d’entre vous aviez déposé un mémoire lors du dernier examen de mandat de Postes Canada en 2008. Cet examen de mandat est sans aucun doute le plus important , et risque d’être le plus déterminant pour l’avenir du système postal. Cliquer ici pour voir cet examen de mandat.

    L’EXAMEN DE POSTES CANADA EST EN COURS

    Le gouvernement fédéral a nommé un groupe de travail indépendant pour cerner les options quant à l’avenir du service postal public. Le gouvernement a déclaré que toutes les options seraient étudiées, sauf la privatisation.

    Rappelons-nous que le 11 décembre 2013, Postes Canada annonçait, entre autres, l’arrêt de la livraison à domicile dans tous les milieux urbains. À ce jour, plus d’un million de Canadiennes et Canadiens ont perdu la livraison du courrier à domicile. Après l’arrivée des libéraux au pouvoir, un moratoire temporaire a été imposé jusqu’à ce qu’une décision éclairée soit prise lors de l’examen public du mandat de Postes Canada (examen qui est en cours depuis le 5 mai dernier).

    Il faut savoir que la société d’État a enregistré des profits de 99 millions $ pour l’année 2015 et de 194 millions $ pour l’année 2014. Des profits de 44 millions $ viennent d’être annoncés pour le premier trimestre de 2016. (Soit le double des profits de l’an passé pour le même trimestre).

    L’AVENIR DE POSTES CANADA SE JOUE MAINTENANT

    Il est d’une extrême importance de faire connaître votre opinion sur l’avenir de Postes Canada, et ce, dès maintenant, puisque le groupe de travail recevra les mémoires des organismes et des municipalités jusqu’au 23 juin seulement, et les commentaires du grand public jusqu’au 31 juillet. C’est à partir des commentaires et des mémoires recueillis que le groupe de travail remettra un rapport au Comité permanent des opérations gouvernementales et des prévisions budgétaires (OGGO), à la fin août, qui présentera les options viables qui auront été déterminées. Les consultations publiques de cet automne porteront sur ces options et rien d’autre. C’est pourquoi il est primordial de faire valoir votre point de vue et vos commentaires dès maintenant.

    Faites valoir votre point de vue sur l’avenir du service postal public. Dites ce qui est important pour vous !

    • Recevoir de nouveau votre courrier à domicile?
    • Avoir la certitude que l’idée d’installer des boîtes postales communautaires ne refera pas surface?
    • Conserver votre bureau de poste?
    • Ajouter des services destinés aux personnes âgées et aux personnes à mobilité réduite, par exemple de courtes visites effectuées par la factrice ou le facteur, comme ce qui se fait en France par le programme Cohésio?
    • Avoir accès à une banque postale qui assure la prestation de services financiers à l’ensemble de la population?

    Nous sollicitons votre aide pour transmettre les présents documents d’information aux organismes que vous connaissez et qui nous ont peut-être échappé, vu le court laps de temps dont nous disposons.

    Voici les liens et adresses pour envoyer votre mémoire ou vos commentaires :

    Cet examen public de la Société canadienne des postes sera déterminant pour l’avenir de Postes Canada. C’est pourquoi il est primordial de vous exprimer d’ici au 31 juillet (grand public) et d’ici au 23 juin (organismes et municipalités).

    Pour obtenir toute information, n’hésitez pas à me contacter; il me fera plaisir de vous répondre.

    Amicalement,

    Magali Giroux
    Coordonnatrice de la campagne Sauvons Postes Canada
    Région du Québec
    Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes
    mgiroux@cupw-sttp.org
    Cellulaire : (514) 836-2999